page précédente
NUL N'EST PROPHÈTE EN SON PAYS édition nationale 2014

Nom du projet

vide

Un écrin de bois pour les agents de collecte des déchets

Lieu

vide

44 Loire-Atlantique

NANTES

Thème

vide

Équipement technique

projet
vide

Maîtrise d'œuvre

vide

DLW Architectes

vide

Un écrin de bois pour les agents de collecte des déchets

 

désignation : Parc d'exploitation collecte déchets

 

Le projet que nous montrons est principalement composé de bureaux, locaux sociaux, parc de stationnement véhicules couvert, atelier de maintenance véhicules, station de lavage

 

Surface totale de l'opération : 1769 m² de planchers et 6500 m² d'espace extérieurs

Type d'aménagement : Bâtiment neuf.

Le montant total de la construction est de : 4044700 euros TTC, honoraires inclus.

Le montant des aménagements extérieurs est de : 688933 euros TTC, honoraires inclus.

Le prix au m² de la construction est de : 2675 euros TTC, honoraires inclus.

 

Ce projet est situé exactement à NANTES (Loire-Atlantique).

14 boulevard Pierre Koenig, Nantes.

Le lieu d’implantation est : Urbain.

Ce lieu ne peut pas être visité.

Le(s) matériau(x) spécifique(s) utilisé(s) : béton, bois, verre, polycarbonate.

Le(s) colori(s) principalement utilisé(s) : couleur bois.

De la commande à la livraison il s’est écoulé 3 années.

 

Notre structure est une agence depuis 1998.

Nous sommes une équipe de 15 personnes,

dont 13 architectes diplômé(e)s.

 

Nombre de personnes en général ayant participé de près ou de loin à la réalisation du projet :

3 architectes, 5 ingénieurs, 14 entreprises, 2 contrôleurs.

l'interlocuteur, commanditaire ou personne représentant " la maîtrise d’ouvrage ", était seul(e).

Cela fait un nombre réduit.

 

La plus agréable remarque qui nous ait été faite sur cette opération est venue d'un rippeur qui trouve son nouveau lieu de travail agréable, adapté, clair, lumineux et à taille humaine


Cordialement,

DLW Architectes

23 boulevard de Chantenay

44100 NANTES

tél. : 0240690065

contact@dlw-architectes.fr

 

Crédit photographique : Stéphane Chalmeau

signature